L’intérêt d’un bon clearomiseur

Alors que les pods se sont développés et que la puff a rempli le marché, il y a tout de même encore une offre d’une petite centaine de clearomiseurs. Quel est l’intérêt de choisir son matériel mod+ clearo ou de prendre un kit pensé pour fonctionner avec le clearo qu’on veut ?

Un clearo offre une qualité de vape supérieure à une cartouche de pod

Le clearomiseur encore appelé clearo est une forme de cigarette électronique qui possède plusieurs subtilités. C’est un objet simple et très ingénieux. Il fournit une qualité de vape meilleure que celle de pod. En effet, même si les cartouches de pod ont plus gagné en qualité, la précision demeure toujours supérieure.

Avec un bon clearomiseur, il est possible de changer l’intensité de la vape selon la volonté du consommateur. Actuellement, le clearo représente le matériel le plus employé par les vapoteurs ou les vapoteuses. C’est un matériel qui est à la fois solide, efficace et très simple à utiliser. Souvent la qualité d’un bon clearomiseur dépend de la qualité de chacun de ses composants.

Le clearo est un produit électronique qui existe sous différents modèles et la majorité est faite de pièces détachables facilement retrouvables. Avec ces pièces vous pouvez par exemple réaliser un clearo sur mesure à partir d’un cleao de type standard. Vous pouvez également effectuer des réglages personnalisés en fonction de vos gouts. En général, on distingue particulièrement le clearo pour MTL et le clearo pour vape.

Clearo pour MTL

Le clearo pour MTL est une catégorie de clearomiseur qui s’attache au mode d’inhalation indirecte. En effet MTL est l’acronyme de l’expression anglaise Mouth To Lung, littéralement bouche aux poumons en français. Le clearo indirect ou clearo MTL s’oriente vers une vape un peu plus naturelle à travers la production de vapeur faible. Il est en général peu puissant et économique en énergie. Le clearo pour MTL est réservé spécialement aux vapoteurs novices.

Clearo pour vape subohm

Le clearo pour subohm permet l’inhalation directe. Il est très souvent déconseillé au vapoteur débutant. C’est une aspiration vive de la vapeur. L’inhalation directe exige généralement une bonne puissance de chauffe. Le clearo pour vape subohm possède un airflow qu’il faudra laisser ouvert pour ajouter une bonne quantité d’air et donc passer une grande quantité de vapeur. Il fait souvent objet de collection pour les grands vapoteurs.

Acheter un kit ou un box et un clearo va coûter plus cher qu’un pod mais ne vaut-il pas mieux la qualité pour un peu plus cher ?

Le prix révèle la qualité comme on le dit souvent. En ce qui concerne le clearomiseur, son prix est souvent un peu plus élevé que celui d’un pod. Cette différence de valeur marchande traduit proportionnellement la différence de qualité entre ces deux catégories d’objet. En effet, un clearo de 25 euros + 35/40 euros dans sa box donne un kit qui s’élève à 60/70 euros. En revanche, le pod coûte entre 20 et 40 euros.

La conception du clearomiseur permet de procéder facilement au remplacement de ses pièces en cas d’usure notamment. Il offre naturellement d’autres avantages plus importants et plus intéressants qui ne sont pas forcément disponibles avec un pod classique. C’est d’ailleurs une des raisons qui justifient sa valeur un peu particulière sur le marché. Les composants d’un clearo sont de bonne qualité, ce qui fait augmenter légèrement le prix. Ils sont durables et faciles à entretenir. Un kit ou un box et un clearo, vous permettent d’obtenir une plus grande qualité de vapeur.

En général, le prix change en fonction des indices suivante :

  • La capacité maximale de leur réservoir pyrex ;
  • La valeur des résistances endossées ;
  • Tirage serré et aérien,
  • Le clearo est subohm ou non.

L’ensemble des pièces détachées de clearo vous sont fournies en même temps avec un box. Vous recevez également le pack, ce qui rend facile l’installation de la batterie. Plus le prix est élevé, plus les intérêts qui en découlent seront grands. Ainsi il est optimal de dépenser un peu plus pour pouvoir bien jouir de votre clearomiseur.

Le bon kit de clearo se différencie des mauvais à travers leurs résistances qui sont préfabriquées. Après utilisation pendant une longue période, vous êtes libre d’acheter un nouveau ou tout simplement de remplacer les différentes pièces. Opter pour l’achat du meilleur clearomiseur afin d’optimiser ses qualités et ses atouts.

Les résistances de ecigarette, l’élément le plus important ?

Comme tout bon vapoteur, vous désirez changer votre cigarette électronique et cherchez la meilleure méthode pour faire le bon choix. Pour la petite expérience, vous vous demandez si la résistance ne constitue pas l’élément le plus important dans ce projet. Vous pensez tenir compte de la résistance souhaitée pour prendre votre e-cigarette. Effectivement, la qualité de vape, le tirage, les sensations seront différentes selon les résistances utilisées. Pourquoi ça, découvrons le. Cet article vous édifie davantage sur le sujet et vous oriente vers la meilleure solution.

Continuer la lecture « Les résistances de ecigarette, l’élément le plus important ? »

Que veux dire bumper un e-liquide ?

Vous avez entendu plusieurs fois l’expression « bumper un e-liquide » et vous ne savez pas réellement de quoi il s’agit ? Cette expression est très répandue, notamment chez les adeptes de la cigarette électronique. Elle s’emploie dans le domaine de la vape particulièrement pendant la préparation du e-liquide. Trouvez ici tout ce qu’il faut savoir sur l’expression « bumper un liquide ».

Continuer la lecture « Que veux dire bumper un e-liquide ? »

Peut on congeler son e-liquide pour qu’il dure plus longtemps ?

La conservation des e-liquides est une question à part entière qui tient beaucoup à cœur aux vapoteurs. Bon nombre de ceux-ci souhaitent stocker leur matériel de vapotage sur du long terme, surtout pour faire face à de futures restrictions. Dans le rang des consommateurs, la majorité pense beaucoup à la congélation de l’e-liquide. Cette solution est réputée pour le faire durer beaucoup plus longtemps. Cependant, cette méthode marche-t-elle réellement ? Tout d’horizon sur cette question.

Continuer la lecture « Peut on congeler son e-liquide pour qu’il dure plus longtemps ? »

Vape et plage – nos conseils

Voilà l’été ! Les vacances, la plages.. Enfin du farniente et du bronzage ! Mais attention si vous emmenez votre matériel de vape à la plage, une température trop élevée peut avoir un impact négatif non négligeable sur la qualité des e-liquides. Cependant, de nombreuses recommandations existent afin de profiter sans crainte de son e-cigarette pendant une période chaude. À travers ce texte, découvrez nos conseils sur les conduites à tenir vis-à-vis de la cigarette électronique et la chaleur, de l’e-liquide et la chaleur et sur les étuis de protection.

Continuer la lecture « Vape et plage – nos conseils »

Si le DIY e-liquide était comme la cuisine, ce serait de la pâtisserie

Le DIY e-liquide est une solution alternative qui consiste à fabriquer soi-même son propre liquide électronique. Lorsque vous concevez vous-même votre e-liquide, vous pouvez vous même décider des saveurs. En effet, vous êtes responsable des goûts que vous lui donnez grâce aux ingrédients et aux dosages effectués. Dans ce sens faire, du DIY e-liquide, c’est comme fait de la pâtisserie. Vous verrez ici, les ingrédients indispensables pour votre préparation et comment s’y prendre pour les dosages afin d’obtenir votre ‟gâteau” DIY e-liquide.

Ingrédients indispensables pour le DIY e-liquide

Pour faire du DIY e-liquide, il vous faut disposer de la base. C’est un élément clé, absolument indispensable dans tout liquide électronique. C’est un e-liquide ‟neutre” (non parfumé) et qui ne contient pas de nicotine. Dans la base, les deux principaux composés sont le propylène glycol (abrégé en PG) et la Glycérine végétale (abrégée en VG).

Le PG est utilisé dans l’industrie alimentaire comme émulsifiant pour les sauces et les assaisonnements. La VG, quant à elle, est un liquide clair, visqueux, incolore, inodore, non toxique et au goût sucré. C’est elle qui est généralement responsable de la grande quantité de vapeur, dense et se dissipant lentement dans l’air, produite par votre e-cig, lorsque vous vapotez. C’est également la VG qui modifie les saveurs en les adoucissant (goût sucré). Elle est particulièrement recommandée pour les vapes de type ‟sub ohm” ou vapes dites ‟de plaisir”. Ces cigarettes électroniques fonctionnent à forte puissance grâce à la viscosité de l’e-liquide qui empêche les fuites.

Dans la liste des ingrédients, vient ensuite la nicotine qui est le composé considéré comme dangereux dans un e-liquide. Cependant, c’est aussi lui qui vous procurera des sensations au niveau de la gorge (le hit). Bien sûr, une fois que vous avez choisi la base, vous devez ajouter l’arôme. Les arômes concentrés, qu’ils soient naturels ou artificiels, vous permettent de fumer avec une certaine joie et une fierté non dissimulée. Enfin, les additifs, principalement considérés comme des exhausteurs de goût, viennent compléter cette liste des composants. Ces derniers sont facultatifs dans la préparation des e-liquides. Ainsi, vous disposez de tout le nécessaire pour passer à l’étape suivante.

Fabrication du e-liquide

Avant de commencer, notez que le propylène est le meilleur conducteur d’arômes. C’est lui qui permet d’obtenir plus d’arômes et une meilleure expérience de vapotage. Il donne à votre e-liquide une grande fluidité lorsqu’il est sur une base dominante PG/VG = 70/30.

Le dosage des ingrédients de l’e-liquide

La base (nicotine ou non) constitue généralement 80 à 90% du mélange. Ce qui est tout à fait normal car son importance n’est plus à démontrer. L’arôme varie entre 5 et 20 %, selon l’intensité souhaitée (de 15 à 30 gouttes par 10 ml). Les additifs ne doivent pas dépasser 1 à 3 % (soit 2 à 4 gouttes par 10 ml).

Le processus de fabrication

Ce processus se divise en deux parties principales : il y a d’abord la formation du liquide électronique, puis vient la maturation de ce dernier.

Après la formulation du produit, la maturation ou vieillissement est une étape importante si vous voulez que votre préparation atteigne les plus hauts niveaux de développement de l’arôme. En fonction du type d’arôme, la période de vieillissement sera plus ou moins longue. Voici quelques indications :

  • arômes fruités monoarômes : 0-5 jours
  • arômes fruités complexes (arômes multiples) : 37 jours
  • arômes de menthe, épices, anis, réglisse, café et vanille : 12 semaines
  • saveur gourmande : 2 à 3 semaines
  • parfum classique : au moins 2 semaines.

En respectant ces dosages vous pourriez atteindre votre objectif.

Le DIY e-liquide, c’est comme faire de la pâtisserie

Comme dans le monde de la pâtisserie, les recettes d’e-liquides DIY sont toujours basées sur les mêmes ingrédients. Toutefois, ce qui permet de varier les résultats, ce sont les dosages. Selon que cherchiez à produire plus de vapeur ou à avoir une expérience plus savoureuse, la qualité des bases (PG / VG) ne sera pas la même.

Viennent ensuite les arômes qui sont évidemment indispensables à la qualité gustative de votre création. Les experts utilisent également des additifs pour travailler la mise en valeur et l’équilibre des saveurs en bouche : acidité et amertume, sucre, mais aussi menthol, fraîcheur ou autre.

Le DIY e-liquide présente deux avantages. Le premier est économique. En effet, au fur et à mesure que vous gagnez en expérience, vous n’inhalerez qu’un dixième de la vapeur. Outre cet aspect, créer ses propres recettes de liquide électronique est aussi divertissant que les loisirs créatifs tels que la cuisine ou la pâtisserie. C’est pour cette raison que faire du DIY e-liquide est souvent assimilé à la réalisation d’un gâteau.

L’e-cigarette souvent présentée comme peu sûre sauve des vies ! Impact de la vape sur les cancers du tabac.

Les dangers de la cigarette traditionnelle sur la santé ne sont plus à présenter. Ils partent des maladies pulmonaires et débouchent sur les maladies cardiovasculaires. L’un des dangers les plus redoutables du tabac, c’est notamment le cancer qui décime chaque année, plusieurs milliers de victimes à travers le monde. Ceci dit, de nombreuses personnes désirent décrocher du tabac en se servant de la cigarette comme une alternative efficace. Malheureusement, les débats controversés au tour de l’e-cig entraînent une certaine méfiance de la part des uns et des autres. Pour apporter plus de lumière sur le rôle de l’e-cig dans le sevrage tabagique, nous présenteront de près les impacts de la vape sur les cancers du tabac.

Quels sont les cancers provoqués par le tabac ?

Le débat sur la vape est jusqu’à présent mitigé. Mais que lui reproche-t-on réellement ? La cigarette électronique est un dispositif auquel on reproche de ne présenter jusqu’à présent aucun danger tangible à long terme. Si le mystère de la vape est ce qui inquiète la plupart des anti-vapes, il n’en est pas pareil pour le tabac. En effet, dans le cas du tabac, aussi bien ceux qui déplorent l’action de fumer et les fumeurs eux-mêmes sont conscients des conséquences graves sur la santé. En effet, le tabac augmente le risque de plusieurs maladies et favorise entre autres :

  • Le cancer de l’œsophage ;
  • Le cancer de la vessie ;
  • Le cancer du poumon ;
  • Le cancer de l’estomac ;
  • Le cancer du pancréas ;
  • Le cancer du foie…

En somme, c’est plus de 70 000 citoyens français qui décèdent chaque année des effets nocifs du tabac sur la santé. Pour y remédier et réduire autant les risques de cancers que le taux de décès, la vape se présente comme une excellente alternative au tabac.

Quels sont les impacts de la vape sur les cancers du tabac ?

Il n’existe aucune donnée scientifique qui avance que la vape occasionne le cancer ou même qu’elle en augmente le risque. Cependant, de ce que l’on sait, absolument toutes les recherches menées dans le sens d’établir un lien de causalité entre la vape et le risque de cancers ont des limites. À contrario, lorsque la vape est utilisée en substitut à la cigarette traditionnelle, elle réduit considérablement le risque des cancers du tabac. Malheureusement, tandis que 80 % de la population française sait avec certitude que le tabac est cancérigène, 77 % ne s’imaginent pas que la vape est moins risquée que la cigarette conventionnelle.

Un sondage du BVA pour la SOVAPE réalisé en France prouve que plus de 99 % de vapoteurs se servent de la cigarette électronique pour s’affranchir de l’addiction au tabac et leur rapport aux cancers s’en trouve amélioré. Selon l’INCa, plus de 20 % des cancers enregistrés annuellement sont provoqués par le tabagisme dont environ 80 % des cancers de poumon. Enfin, si l’on considère les impacts positifs de la vape sur les cancers du tabac, il est évident qu’avec les 14 millions de fumeurs que compte la France, la vape représente à long terme plus une solution qu’un danger.

Quel est l’avis des experts sur la question

Les chercheurs, les médecins, et autres experts tabacologues s’accordent à dire que le tabac est cancérigène à long et à moyen terme. Mais lorsqu’il est question de la vape, le débat est tranché. Tandis que les uns restent encore réticents quant aux avantages liés au vapotage, les autres le recommandent volontiers pour réduire les dégâts de santé occasionnés par le tabagisme. La ecigarette est encensé par l’Académie française de médecine ou par l’autorité sanitaire britannique. Bien sûr, la position de ces autorités scientifiques est forcément basée sur les résultats de plusieurs recherches. En effet, contrairement à la cigarette traditionnelle, la vape n’entraîne pas de combustion et n’expose donc pas les vapoteurs aux mêmes dangers. En dehors des impacts positifs de la vape sur les cancers provoqués par le tabac, l’addictologue Anne Bourgue suggère que la vape pourrait également être un excellent moyen d’empêcher les adolescents à fumer trop jeunes. Le professeur Daniel Thomas abonde également dans le même sens pour expliquer que la vape est un moyen permettant de quitter le monde du tabac beaucoup plus nocif et cancérigène.

Top 3 des meilleurs RTA pour vaper DL

Les cigarettes électroniques qui vous permettent de faire de gros nuages de vapeur sont celles qui fonctionnent en subohm. Le subohm, pour un atomiseur, c’est accepter les résistances qui fonctionne sous 1 ohm, dans les faits, on parle de vape subohm quand la valeur de résistance est plus basse que 0.6ohm. Plus la valeur de résistance est basse, plus la chauffe de la résistance va nécessiter de puissance. Il faut donc que l’atomiseur que vous choisissez supporte cela, il faudra également veiller à ce que votre box soit en capacité d’envoyer autant de puissance. Notre sujet d’aujourd’hui n’est pas de parler des box ou de compatibilité entre mod et atomiseur mais de vous présenter notre top 3 des meilleurs atomiseurs reconstructibles avec réservoir, soit les meilleurs RTA de 2022 !

Attention, cet article va s’adresser aux vapoteurs expérimenté. Pour rappel, les atomiseurs reconstructibles vont nécessiter que vous « fabriquiez » vos résistances et que vous vérifiez la sécurité de votre matériel en utilisant la loi d’ohm. Pas à la portée des primo vapoteurs donc…

ZEUS X RTA – GEEK VAPE

L’atomiseur Zeus X RTA – GEEK VAPE est l’un des plus puissants matériels en matière de vape subohm. Il s’agit d’un atomiseur doté d’un air flow suffisamment optimisé pour offrir à son utilisateur le maximum de vapeur possible. L’air-flow en question est situé au niveau de la base supérieure de l’atomiseur. Sa position permet au vapoteur d’éviter les fuites de liquide électronique. Le fonctionnement de ce type de build est tel que l’air-flow peut être réglé. En conséquence, vous avez la possibilité, par ce réglage, d’obtenir la densité de vapeur que vous souhaitez. Par ailleurs, c’est un matériel qui vous fait profiter des saveurs intéressantes.

Si vous faites le choix de l’atomiseur Zeus X RTA – GEEK VAPE, vous devez résolument vous préparer à construire vous-même vos résistances. Vous avez le choix entre le mono coil et le dual coil. Le plateau prévu pour cet atomiseur est en effet susceptible de supporter ces deux types de montage. Les ouvertures sont suffisamment larges pour faciliter l’opération de montage.

ZEUS X MESH RTA – GEEK VAPE

ZEUS X MESH RTA – GEEK VAPE est un atomiseur reconstructible à la fois accessible et facile d’utilisation. D’abord, côté design, c’est un atomiseur qui possède un aspect métallisé. Il est disponible en différentes couleurs. De plus, son drip tip est particulièrement doux aux lèvres. Il possède une forme arrondie qui fait qu’il s’intègre assez bien dans l’atomiseur. Ensuite, les caractéristiques techniques du ZEUS X MESH RTA – GEEK VAPE font de ce dernier un véritable allié. Il présente :

  • Une base de 25 mm de diamètre environ ;
  • Une hauteur qui tourne autour de 40 mm ;
  • Une largeur générale de 29 mm.

En outre, le montage de l’atomiseur est très simple. En premier lieu, vous devez faire apparaître le plateau. Pour ce faire, retirez le réservoir de sa base. En second lieu, vous aurez à déformer la grille de l’appareil. Le plus souvent, il faudra lui donner une forme d’arc de cercle. Pour y arriver, servez-vous du gabarit. Mettez simplement la grille autour du gabarit et vous constaterez que cette dernière prendra automatiquement la forme du gabarit. Insérez la grille déformée après avoir dévissé les vis latérales. Grâce à une batterie de 20W au moins, rodez la grille pour vous assurer de l’homogénéité de la chauffe. Placez ensuite le coton et humidifiez-le.

DEAD RABBIT RTA V2 – HELLVAPE

Il s’agit d’un atomiseur d’exception. D’un point de vue esthétique, il est disponible en neuf couleurs. Vous trouverez inévitablement votre couleur préférée parmi elles. L’autre avantage de cet atomiseur est le caractère suffisamment large de son plateau. Ainsi, vous êtes tout à fait libre de monter un seul coil ou deux. Mieux, afin d’assurer une bonne conductivité des quatre plots, le pôle positif est plaqué or. Vous n’ignorez pas que l’or fait partie, avec le cuivre, des matériaux qui assurent la meilleure connectivité.

L’atomiseur DEAD RABBIT RTA V2 – HELLVAPE est généralement livré en kit. Ce dernier comprend trois éléments à savoir :

  • 1 Dead Rabbit V2 RTA ;
  • 1 lot de joints de rechange ;
  • 1 pyrex de rechange de 2ml.

L’association de ces éléments n’est pas du tout compliquée. Vous n’aurez donc aucune difficulté à faire le montage. Le plateau étant large, vous avez la possibilité d’utiliser du coton épais. Lorsque le montage est fait, vous profiterez sans grande difficulté du tank dont l’atomiseur est doté. Vous avez en plus la possibilité de régler l’air-flow de sorte à obtenir une vapeur très dense. Avec ce type d’atomiseur, vous êtes plongé au cœur de la vape DL. En résumé, il existe de nombreux atomiseurs qui permettent de réaliser une inhalation directe. Parmi eux figurent notamment les atomiseurs DEAD RABBIT RTA V2 – HELLVAPE, ZEUS X MESH RTA – GEEK VAPE et Zeus X RTA – GEEK VAPE. La liste n’est bien sûr pas exhaustive.

L’intérêt du bypass et comment vraiment transformer son mod élec en méca ?

Le monde de la cigarette électronique est aujourd’hui hétérogène. On y retrouve plusieurs modèles d’e-cig. Ces derniers sont dotés de fonctionnalités diverses, permettant ainsi au vapoteur de vaporiser du liquide électronique suivant leur humeur ou leur préférence. Découvrez tout sur le mode bypass de votre e-cig !

Qu’est-ce que le mode bypass ?

La cigarette électronique est dotée d’un chipset. Ce dernier permet de doter la vapoteuse de nombreuses fonctionnalités. Il existe des modes de vape classiques que l’on retrouve sur la majorité des cigarettes électroniques box. Il s’agit par exemple de :

  • Bypass ;
  • Contrôle de température ;
  • Wattage variable…

Le mode bypass est un mode de vape particulier. Il permet au vapoteur d’utiliser un mod méca sans en avoir un. En effet, le terme « bypass » veut dire « contourner ». Le mode bypass permet justement au vapoteur de contourner la nature mod électronique de sa e-cig pour la transformer en un mod mécanique.

Avantages et inconvénients du mode Bypass

Chaque modèle de cigarette électronique présente des particularités qui le rendent avantageux ou non pour le vapoteur suivant les cas. Le mode bypass de la cigarette électronique, à l’instar d’autres modes de vape, présente aussi bien des avantages que des inconvénients.

Le mode bypass et ses avantages

Contrairement à ce que pensent de nombreux vapoteurs, le mode bypass est simple d’utilisation. En effet, la plupart des cigarettes électroniques dotées de ce mode de vape possèdent une interface à écran. C’est via cette interface que se fait le basculement d’une e-cigarette vers le mode bypass. Vous avez alors la possibilité de vaper avec une e-cig mod électro comme si vous utilisiez un mod méca. Précisons que c’est avec la même facilité que vous pouvez aussi quitter le mode bypass que vous venez d’activer. Tout se fait toujours via l’interface de la vapoteuse.

L’autre avantage du mode bypass, c’est que vous ne risquez pas d’avoir une baisse de tension dans le circuit de votre e-cig. Ce mode vous offre en effet l’opportunité de bénéficier en toute sécurité de la puissance maximale de la batterie de votre vapoteuse. C’est le plus grand avantage du mode bypass. La vapeur que vous obtenez est plus intense, plus épaisse et surtout plus savoureuse. Le mode bypass vous offre aussi plus de confort dans l’utilisation de votre cigarette électronique.

Les inconvénients du mode bypass

L’utilisation du mode bypass réduit la durée de vie de votre batterie. En effet, ce mode de vape est de nature à consommer beaucoup plus d’énergie. Cela se justifie par le fait que votre batterie est utilisée à plein régime. La décharge fréquente de la batterie de l’e-cigarette est de nature à réduire la longévité de cette dernière. En outre, l’utilisation du mode bypass met la résistance de votre vapoteuse en danger. Celle-ci est en effet plus susceptible de se griller. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’utilisateur de ce mode de vape est appelé à beaucoup plus de précautions. Il doit en conséquence avoir un peu de connaissances techniques, notamment avec la loi d’ohm.

Comment utiliser le mode Bypass ?

Comme nous l’avons déjà souligné dans cet article, utiliser le mode bypass sur sa cigarette électronique est tout ce qu’il y a de plus simple et facile. Le plus souvent, la cigarette électronique est dotée d’un écran OLED sur lequel s’affichent différentes informations liées à votre vapoteuse et aux conditions de vape. Sur les côtés de votre cigarette électronique, vous trouverez des boutons + et -. Il vous faudra vous servir de ces boutons pour sélectionner le mode bypass pour votre cigarette électronique. Vous vous servirez de ces deux boutons pour naviguer dans le chipset de votre vapoteuse. L’écran vous permet de visualiser votre mouvement de navigation. Simplement et avec assurance, vous arriverez à sélectionner le mode bypass. Et c’est parti pour une bonne séance de vapotage !

Le mode bypass est un mode de vape qui permet de contourner l’électronique de votre e-cigarette. Il favorise l’utilisation à plein régime de la batterie de l’e-cig pour obtenir des vapeurs denses avec plus de saveurs. L’activation de ce mode de vape se fait simplement via l’interface de la vapoteuse.